Quelques citation de Revel sur le « journalisme »

Réflexions sur le journalisme d’aujourd’hui. Tellement pertinent en cette campagne électorale où les médias sont le parti politique (The « Media Party » comme le dit si bien Ezra Levant) qui a le plus d’exposure!

Tiré du live de Jean-François Revel « La Connaissance inutile » et de cet article du site « Enquête et Débat ».

J’ai mis mes citations favorites, celles qui résument le mieux le mandat du Réseau Anti Spin HD  en caractères gras.

“Il existe une confusion entre la liberté d’expression, qui doit être reconnue même aux menteurs et aux fous, et le métier d’informer.” p. 229
“C’est l’opinion qui peut et doit être pluraliste, pas l’information. L’information n’est que fausse ou vraie, pas pluraliste.” p. 234
“L’objectivité ne consiste pas à opposer des opinions contraires au cours d’un débat. Si les deux opinions sont fausses… La confrontation des incompétences n’a jamais remplacé la connaissance des faits.
“La presse n’a pas à être un contre-pouvoir, elle a à informer.” p. 235
“Le mal le plus pernicieux, c’est l’opinion déguisée en information.” p. 237
“Le fanatisme se définit non par le contenu des opinions que l’on professe, mais par la manière dont on prétend les imposer.” p. 239“ Au lieu de faire une enquête, le journaliste fait un sermon.” p. 240
“On peut fort bien être indépendant et malhonnête.” p. 241 (parle-t-il du journal le Devoir ici?)
“Les gens de presse, peu enclins à se critiquer eux-mêmes, n’étudient pas suffisamment les erreurs de leurs devanciers.” p. 243
“Les erreurs et omissions dans les médias sont soit de l’incompétence soit des erreurs volontaires.” p. 245
“Les médias traitent l’information non comme un but selon le critère de l’exactitude, mais comme un moyen en fonction de l’effet qu’elle peut produire.” p. 245
“Au lieu d’informer leurs semblables, les journalistes veulent les gouverner.” p. 245
“Un média public doit être d’autant plus de qualité que les lecteurs ne peuvent le sanctionner en arrêtant de l’acheter.” p. 256
“Le pouvoir redoute la presse moins parce que ce qu’elle dit est vrai que parce que ce qu’elle dit remue l’opinion.” p. 262
“La presse se veut contre-pouvoir, mais elle agit à l’instar du pouvoir, et même plus brutalement que lui pour étouffer ce qui l’embarrasse, car elle est moins contrôlée que lui.” p. 270
“La censure exercée par les gouvernements est dénoncée, pas celle exercée par la presse car elle ne pourrait l’être que par la presse elle-même.” p. 270
“Un éditorial n’a aucun intérêt s’il n’émane pas d’une documentation solide et solidement analysée.” p. 284

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink. Follow any comments here with the RSS feed for this post. Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Post a Comment

Your email is never published nor shared.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>